« Un restaurant à oublier | Accueil | ORNI »

Commentaires

mercisarko@yahoo.fr

et tu crois qu'on va lui faire un casting de marrakchies à son goût aussi? sans aucun doute..

hmida

Un copain aimait parler de "ziyara al malakya" ( de ziyar bien sûr) çl'occasion des vistes royales .

Lady Zee

Steuplé tu peux lui dire de passer près de chez moi, y a eu du trafic de mauvais goudron et y a des crevasses partout! Merci

Mim

Et l'affaire Mehdi Ben Barka ?
Je te suggère d'en parler sur ton blog.
En tout cas, en France, on en parle bcp.
le juge Patrick Ramaël, a-t-on appris lundi soir 22octobre, a signé des mandats d'arrêt internationaux contre cinq Marocains soupçonnés d'être impliqués dans l'enlèvement, le 29 octobre 1965 en plein cœur de Paris, et de la disparition de l'opposant marocain Mehdi Ben Barka.Parmi les personnes visées figurent deux personnalités du régime marocain. L'une est le général Hosni Benslimane, l'actuel chef de la gendarmerie royale (un corps plus puissant que l'armée) ; l'autre, le général Abdelkader Kadiri, inspecteur général des armées après avoir été très longtemps à la tête de la direction générale des études et de la documentation (DGED), le principal service de renseignement.
Les trois autres mandats visent des acteurs régulièrement cités dans l'affaire (ils auraient pris une part active à la disparition du dirigeant socialiste), mais qui n'ont pas connu une promotion comparable. Lors de l'enlèvement de Ben Barka par des truands français, Abdelkader Kadiri était attaché militaire à l'ambassade du Maroc en France ; Hosni Benslimane était un proche collaborateur du général Oufkir, l'homme fort du royaume.
Ajouté à cette affaire, les projets féroviaires en tanger et Casablanca ou marrakech (je ne sais plus) prennent une place infime (à peine 5 min) sur nos écrans français.
Triste réalité de propagande sans nulle doute...
Au plaisir de te relire
;)
Maryam



Parmi les personnes visées figurent deux personnalités du régime marocain. L'une est le général Hosni Benslimane, l'actuel chef de la gendarmerie royale (un corps plus puissant que l'armée) ; l'autre, le général Abdelkader Kadiri, inspecteur général des armées après avoir été très longtemps à la tête de la direction générale des études et de la documentation (DGED), le principal service de renseignement.

Les trois autres mandats visent des acteurs régulièrement cités dans l'affaire (ils auraient pris une part active à la disparition du dirigeant socialiste), mais qui n'ont pas connu une promotion comparable. Lors de l'enlèvement de Ben Barka par des truands français, Abdelkader Kadiri était attaché militaire à l'ambassade du Maroc en France ; Hosni Benslimane était un proche collaborateur du général Oufkir, l'homme fort du royaume.

Mim

Et l'affaire Mehdi Ben Barka ?
Je te suggère d'en parler sur ton blog.
En tout cas, en France, on en parle bcp.
le juge Patrick Ramaël, a-t-on appris lundi soir 22octobre, a signé des mandats d'arrêt internationaux contre cinq Marocains soupçonnés d'être impliqués dans l'enlèvement, le 29 octobre 1965 en plein cœur de Paris, et de la disparition de l'opposant marocain Mehdi Ben Barka.Parmi les personnes visées figurent deux personnalités du régime marocain. L'une est le général Hosni Benslimane, l'actuel chef de la gendarmerie royale (un corps plus puissant que l'armée) ; l'autre, le général Abdelkader Kadiri, inspecteur général des armées après avoir été très longtemps à la tête de la direction générale des études et de la documentation (DGED), le principal service de renseignement.
Les trois autres mandats visent des acteurs régulièrement cités dans l'affaire (ils auraient pris une part active à la disparition du dirigeant socialiste), mais qui n'ont pas connu une promotion comparable. Lors de l'enlèvement de Ben Barka par des truands français, Abdelkader Kadiri était attaché militaire à l'ambassade du Maroc en France ; Hosni Benslimane était un proche collaborateur du général Oufkir, l'homme fort du royaume.
Ajouté à cette affaire, les projets féroviaires en tanger et Casablanca ou marrakech (je ne sais plus) prennent une place infime (à peine 5 min) sur nos écrans français.
Triste réalité de propagande sans nulle doute...

Parmi les personnes visées figurent deux personnalités du régime marocain. L'une est le général Hosni Benslimane, l'actuel chef de la gendarmerie royale (un corps plus puissant que l'armée) ; l'autre, le général Abdelkader Kadiri, inspecteur général des armées après avoir été très longtemps à la tête de la direction générale des études et de la documentation (DGED), le principal service de renseignement.

Les trois autres mandats visent des acteurs régulièrement cités dans l'affaire (ils auraient pris une part active à la disparition du dirigeant socialiste), mais qui n'ont pas connu une promotion comparable. Lors de l'enlèvement de Ben Barka par des truands français, Abdelkader Kadiri était attaché militaire à l'ambassade du Maroc en France ; Hosni Benslimane était un proche collaborateur du général Oufkir, l'homme fort du royaume.
Au plaisir de te relire

Appartements à Marrakech

Un coucou à tous!!!

Blog génial!!! mais les posts se font rares en ce moment :)

Pour ceux qui sont à la recherche d'un appartement à Marrakech, n'hésitez pas à visiter la page en aallant sur le lien suivant http://blog.ifrance.com/appart-mkch

Une nouvelle résidence haut standing en plein coeur de la ville ocre!

A bientot


Marrakech

inconnueMtl

sympa la critique je trouve... c est malheureusement la realite on doit toujours attendre pareil evenement pour boucher les trous!!!...
je me demande bien a quoi peut penser sarko sur la photo... a sa grande gaffe du G8... ou doit-il se demander ou encore peut etre sa femme... oups son ex...

Richard

Bonjour,
j'aime bien votre commentaire sur la visite de Sarkosy à Marrakech et ses conséquences sur l'environnement. J'ai connu la même situation à Ghmat (35 km de Marrakech en allant sur Ourika). La petite route défoncée a été totalement refaite juste avant la visite d'un ministre portugais au mausolée qui se trouve dans ce petit village. Mais l'arrivée de l'électricité a pris beaucoup plus de temps. La famille que je connais depuis 15 ans a été branchée que depuis 4 ans.
Bonnes fêtes et meilleurs voeux pour 2008.

Nissan 4x4

Oui! Oui ! Viva le Père Noël! Viva la 4x4 Nissan!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.