« What A Wonderful World | Accueil | Le calme après la tempête »

Commentaires

Sam

Salam, je suis d'accord avec tout tes opinions exprimés concernant le nouveau megarama et je trouve cela très bien que Monsieur Lemoine ait pris la peine de t'écrire. C'est tout à son honneur.

Si je peux me permettre de mettre mon petit grain de sel (ou de sable), j'aimerais dire que oui, c'est quand même selon moi un devoir d'"éduquer" son public. S'il veut garder une bonne clientèle, le cinéma se doit de faire maximiser l'expérience, et cç, comme tu le dit si bien, ça commence également avec une projection sans être distrait par un public bruyant.

Il est tout à fait concevable de produire un petit film à être présenté en début de séance qui fait appel au silence. C'est pratique courante en amérique (Canada et USA). C'est également possible de demander à un placier avant le début de chaque scéance de s'adresser au public et demander de fermer les portables et de respecter les autres qui ne veulent pas les entendres. Il y a une façon de tranquillement éduquer le public et si les propriétaires de salles qui ont tout intérêt à faire en sorte que les cinéphiles, leurs clientèle primaire, ne soit pas dégoûté à cause de ce désagrément, personne ne va le faire et les gens vont préfèrer rester chez eux et louer des DVDs, où nous saurons que nous ne saurons pas dérangé et n'aurons pas l'impression d'avoir perdu plusieurs dirham à cause du public dérangeant. J'espère que les gens de Megarama vont faire en sorte d'éduquer leurs public, pour rendre à tous l'expérience d'autant plus agréable et ainsi nous encourager a y retourner encore et encore.

Merci et longue vie au Megarama!!!

fouad

euh... je vais p'tete dire une connerie, mais qui nous garantie bien que le message ci-dessus est réellement de Mr Lemoine? son adresse email chez "hotmail" m'étonne un peu, si c'était vraiment lui, n'aurait-il pas un mail du style lemoine@megarama.info? Mais si c'est vraiment lui, bravo!

dj bad boy

moi si dj bad boy je l'aime music offf

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.