« Faut-il abolir la peine de mort ? | Accueil | Retenez-moi ou je fais un malheur »

Commentaires

ayoub

Ce serait génial d'avoir au Maroc uen sorte de ville cosmopolite, bien sur elle ne ressemblera certainement pas à Paris, en tout cas elle aura un charme particulier, créera une harmonie entre différentes cultures, apportera un souffle nouveau.

J'ai écrit, il y a quelques temps, un article concernant le Relativisme, et je pense qu'une condition sine qua none serait d'avoir plus d'étrangers dans notre pays. (http://www.kingstoune.com/myblog/index.php?2005/03/06/8-relativisme )


J'ajoute que l'apport de la communauté étrangère a été énorme dans le sens ou certains métiers, presque "morts" à cause de la baisse de la demandé, ont eu un souffle nouveau, et connaissent une phase de rennaissance incroyable.

Cependant, et comme tu l'as souligné, je trouve malheureux que les constructions (Riads), malgré le fait qu'elles soient sauvées de la ruine de la part de cette nouvelle communauté, deviennent dénaturées. Il faudrait peut être faire comme à Paris, et mettre ces maisons au sein de notre patrimoine culturel, à préserver pour les générations futures.

Marrakech me manque .. :(

Ayoub

~laurent

De passage il y quelques mois a Marrakech, j'ai eu une mauvaise impression. Les touristes ssotn partout (et j'ai croisé certains des français que tu décris qui se comporte comme des colons). On m'a expliqué que l'on contruisait des villes satellites autours de Marrakech pour reloger les marocains qui ne pouvaient s'offrire des habitations dans Marrakech.
Mais surtout j'ai senti comme une agressivité de la part des Marocains vivants du tourisme : le gardien de parking qui n'était pas content que l'on ne vienne pa chez lui, etc... En final Marrakech m'a fait penser à un immense parc de loisirs qui avait perdu un peu de son âme.

J'ai préfère de loin Casablanca ou l'on peut se fondre dans la ville, dans la population sans difficultés ...

lebaroude

>Ayoub,
Je pense que les services de la conservation du patrimoine commencent enfin à classer les riads de la Médina...Je crois que, jsqu'à récemmet, ils n'avaient pas d'inventaire exhaustif des demeures à valeur historique.

>Laurent,
Je ne suis pas d'accord. Ce que tu dépeins est trop simple pour être totalement vrai (ou talement faux).
Pour les villes satellites, l'Etat a effectivement lancé un projet de ville nouvelle sur la route de Safi mais il ne s'agit pas d'un phénomène propre à Marrakech. Toutes les grandes villes marocaines ont des projets similaires de villes nouvelles pour absorber la croissance démographique et l'exode rural. Les prix ont explosé à Marrakech mais dans certains quartiers seulement (quelques zones de la médina, l'Hivernage et la Palmeraie). Les quartiers populaires ou classe moyenne affichent des prix comparables avec le reste du Maroc. Si on veut éliminer les bidonvilles et absorber l'exode rural, construire dans villes nouvelles est la seule solution...en espérant qu'elles soient bien conçues (mais cela est une autre histoire).

En ce qui concerne l'agressivité des gens, je pense que c'est un phénomène qui au contraire a beaucouo diminué depuis la vogue de la ville. Ceux qui ont visité Marrakech au début des années 90 (à l'époque des vaches maigres)peuvent parler d'agressivité. A l'époque, les touristes étaient tellement rares et ceux qui vivaient du tourisme tellement désespérés que le moindre voyageur européen était assialli de toute part. Avec la mise en place d'une police touristique et l'augmentation du nombre de touristes, les choses se sont beaucoup calmées. Mais il y a toujours des imbéciles.

Marrakech a perdu son âme? Je ne le pense pas. Il suffit de bien regarder et de ne pas s'arrêter à la surface des choses. Marrakech est une ville touristique mais ce n'est pas une ville qui se donne facilement. Elle montre à tout le monde quelques beautés fugitives mais il faut lui faire la cour longtemps avant qu'elle ne vous dévoile de plus consistantes splendeurs.

Il faut bien plus qe 20.000 toursites mélés à un millions de marocains pour faire perdre son âme à Marrakech.

LudovicD

Eh bien, une fois encore, je suis content de lire ce blog (je sais, ça sert à rien et ça ne fait pas avancer l'âne ce genre de commentaires, mais bon.)

C'est tellement éclairant de lire enfin des analyses de "l'autre bord", tellement on n'a toujours qu'un seul son de cloche par chez nous.

Je ne voudrais pas faire de mauvais esprit (moi? non, jamais!) mais si on remplace "français" par "maghrébins" et "seins à l'air" par "voile", on pourrait presque lire ce qui fait débat dans l'autre sens...

Ceci dit, je suis outré par l'arrogance de ceux qui achètent et détruisent un patrimoine aussi riche et aussi beau. Certes, ceux qui laissent faire sont coupables, mais, contrairement à toi, je pense qu'ils le sont moins - les pressions économiques à elles seules (je ne parlerai pas de corruption, ne sachent si c'est pertinent dans ces cas-ci) peuvent expliquer qu'on laisse faire beaucoup de choses. Le même phénomène s'est produit en Normandie, Bretagne et grande Aquitaine où, sous prétexte que des Anglais venaient repeupler le désert, on les laissait transformer des fermes XVIe en cagibi de luxe XXIe. (Désolé, je suis un peu "intégriste" sur le sujet - je suis très attaché aux vieilles pierres et au témoignage qu'elles contituent.)

Et je hais positivement ceux qui se comportent en nouveaux colons, en pays conquis, et estiment qu'ils peuvent se conduire comme bon leur semble sans le plus élémentaire respect pour les autochtones. Cela relève d'un mélange de mépris, de racisme, de complexe de supériorité malvenus. Quoique je pense des lois saoudiennes, par (extrême, j'en conviens) exemple, qui m'empêcheraient (si tel était mon désir, mais ce n'est pas le cas) de porter une croix visible en pendentif, j'essaie de comprendre le pourquoi et je respecterais l'interdit. De la même manière, il ne me viendrait jamais à l'idée de me trimballer torse poil en pays musulman. Cela ne se fait pas, point. Ce n'est pas aux "locaux" à s'adapter aux "touristes", qu'ils apportent des richesses n'est même pas un argument. Si ces derniers veulent "tourister" comme chez eux - qu'ils y restent! Quant à moi, si je visite un pays, c'est bien évidemment pour le découvrir, pas pour m'y sentir comme chez moi - où diable serait donc l'intérêt?

Lady M

J'étais à Marrakech la semaine dernière.
http://www.chezrasade.org/index.php/2005/04/06/55-tadelaket-et-bougainvilliers
Je n'avais jamais payé de "bakchiche" à un flic jusqu'à ce week-end là.
Je me suis fait arrêtée par deux fois. L'une excès de vitesse sans aucune preuve : 100 dhs dans la poche du gars + regard méchants pour mon fiancé blonds aux yeux bleux et regards dégoutants sur ma poitrine.
la deuxième fois la raison était "Vous ne vous êtes pas arrêté alors que vous nous aviez vu !"
+ même regards pour mon mec et pour mes seins.
J'ai préféré refiler 100 balles au lieu de lui expliquer que je ne m'arrête pas systèmatiquement quand je vois un flic.
Bref, y'a pas que les Français qui se font des couilles en or à Marrakech, les flics s'en sortent aussi très bien dans un autre registre.

lebaroude

Ludovic> Je dois t'avouer que j'ai souvent fait le raprochement entre l'integration des immigrés maghrébins en Europe (et la montée de l'extrême droite) avec les problèmes d'integrations des européens à Marrakech (avec le risque de montée d'un sentiment xénophobe)

LadyM> A qui le dis-tu? Je n'ai ni fiancée aux yeux bleus ni poitrine avantageuse mais je me fais copieusement racketer par les flics. Je me fais souvent arrêter par des flics qui m'annoncent tout de go : "oui, on sait, tu n'as rien fait. mais nous on a envie d'un café". Et paf, c'est cinquante balles qui sautent....Malheureusement, on s'y habitue.

hamza

Bonjour,

Se faire racketter par les flics, ça n’arrive pas qu’à Marrakech. Je crois que c’est un fléau national qui est dus à un abus de pouvoir de ces derniers. Mais quand tu es un Marrakchi ça se fait en douceur et avec humour comme pour lebaroude. Moi j’en ai déjà eu un qui m’a arrêté pour me raconter la dernière blague sur les flics. C’est marrant même si je savais que la blague va me coûter cher. Les policiers au Mraoc sont des fonctionnaires qui ne sont pas bien payés par rapport au travail qu’on leur demande « très crevant et plein de risques ». Il faut les comprendre. Mais parfois aussi quand ils abusent c’est énervant, surtout quand ils t’arrête pour une infraction que t’as pas fait.
Ah oui j’en ai une drôle encore, une fois je me suis fait arrêter avec mon frère sur une route à double voix qui était limiter à 60 Km/h. On était à 64 Km/h. Le policier dit à mon frère que le radar à signaler qu’on dépassait la vitesse limitée de 4 Km/h. Mon frère qui conduisait lui répond qu’il avait lu dans un article du ministre des transports que nous avons droit à un dépassement de la vitesse limitée de 10%. Imaginez la réponse du policier lol. Il lui a dit : oui, mais sur cette route la vitesse était limité à 40 Km/h avant maintenant elle est à 60 c’est plus de 10%. Rien à dire.

QUEL BONHEUR QUE DE LIRE UN FRANCAIS QUI A DU CORPS,UN BOUQUET SAVEUREUX, DES PARFUMS , DE LA VIGUEUR, DE LA TENDRESSE, DE L'ESPRIT QUI ME PARLE DE TOI, ET DE TA VILLE ET DE MA JEUNESSE UN PEU, PASSIONNEMENT. MON JEUNE FRERE MARRAKCHI, OU PLUTÔT MON FILS, DEVRAIS-JE RECONNAITRE, TU ME DONNES ENVIE DE REVENIR TE VOIR APRES UNE AUSSI LONGUE ABSENCE.
Dr. Gerard Muller (NICE)

MULLER

Pardon, je ne me suis pas présenté:
Je courais dans la Palmeraie avec mes copains d'alors, yuri M'hammed , Daniel Israël,Giovanni Vasari, quand elle était toute à nous et quand je ne tremblais pas de desir chaste pour Dominique , la fille du pharmacien de la place "Djemaa el Fna" en faisant le pied de grue devant la sortie du lycée. Ma mére recevait au magazin "GEDA" à coté du café de l'ATLAS........

Pierre-Olivier

Je rentre tout juste de Marrakech, où je préparais des opérations pour Juin.

Mon premier sentiment est d'avoir trouvé un vrai dynamisme et toujours, globalement, le même accueil. J'ai d'ailleurs posté hier une note sur le sujet, sur le blog de Kipost.com.

Pour ce qui est du comportement de certains étrangers, ils ne sont pas particulièrement liés au Maroc, mais plutôt à un changement radical de couche sociale. On est plus sur un comportement de "nouveau riche" avec les caprices et l'impatience mal placée qui va avec... mais ce même comportement existe également à Courchevel, avec le personnel français :-)

A une certaine époque, quelques américains se sont comportés de la même manière en France (dépouillant également des chateaux de la Loire pour les recontruire dans leur texas natal, pour faire le parallèle avec la remarque sur les riads). Tous n'agissaient pas ainsi, tout comme je crois que c'est le cas d'une minorité de français au Maroc.

J'étudie, depuis quelques temps, l'opportunité d'investir à Marrakech au travers d'une filiale de Stonfield. Les partenaires avec lesquels nous travaillions changent, nos besoins changent, etc... Aujourd'hui, tout se passe encore bien, mais ne sachant pas de quoi l'avenir sera fait, je travaille sur toutes les options.

Si nous retenons l'option de la filiale, c'est bien sur place que nous prendrons notre staff et, éventuellement, des associés. Je crois donc (toute proportion gardée en regard de notre petite taille :-)) que ce sera plus positif que négatif pour Marrakech, les personnes qui travailleront avec nous, etc... Si nous décidons cela, c'est que nous y trouvons un intérêt, comme une meilleure qualité d'exécution de nos prestations, un meilleur service rendu à nos clients, plus de créativité et d'originalité sur nos produits... ou faire plus d'argent (ce qui nous positionne dans la 4ème catégorie de ton classement) ! Pourtant, je pense mettre (et demande à mon équipe de mettre) autant de respect dans mes relations avec les marocains, les français, les anglais... bref, les gens qui nous entourent. C'est juste une décision qu'un entrepreneur pense juste et utile pour son entreprise, comme à l'époque, même si c'est dans un autre genre, où nous avons implanté une agence à Nanterre, presque au coeur de la Défense.

Bref, tout ça pour vous dire que je pense que le Maroc sera d'abord, ce qu'en feront les marocains...

Si je prend la décision d'investir à Marrakech, ce sera sans aucun lien avec mes sentiments pour le Maroc, mais uniquement parce que je pense que c'est bon pour mon entreprise.

Si je ne le fais pas, ça n'entamera en rien le plaisir que j'ai à venir au Maroc et à passer quelques jours sur place, à m'impregner de cette ambiance si spéciale et profiter de cet accueil si chaleureux.

Au mois de Juin...

Thierry

je suis francais vivant a Dubai depuis 9 ans, marie avec une marocaine. Nous venons d'acheter du terrain a Marrakech pour y batir notre future residence familiale permanente. Les deux peurs que nous avons sont 1/la prise de pouvoir par les barbus qui signifiera la fin du cote cosmopolite de Marrakech et 2/le mauvais comportement des etrangers residents qui pourrait provoquer des reactions brutales et legitimes de la population. Nous comptons sur le gouvernement pour gerer ces deux situations car un exces de religion ou de non religion et un comportement associal nuieraient au developpement harmonieux de cette ville merveilleuse.
Une suggestion au gouvernement : remplacer les centaine de flics stationnes sur les bords de toutes les routes avec pour mission de ranconner la population par des radars fixes informatises qui ont l'avantage enorme d'etre non corruptibles.
L'acuite visuelle du flic moyen marocain qui evalue a l'oeil nu que la vitesse du vehicule est toujours 4km/h au dessus de la limite legale n'est pas remise en cause mais un radar fixe c'est reellement moins exasperant...

GM

Hello !! Y'a Quelqu'un ???

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.